Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 18/11/19

Faire évoluer le corpus Seveso.-

Elisabeth Borne a reçu le 18 novembre un rapport sur les sites Seveso, un mois après l'incendie de Lubrizol à Rouen. Réalisé par l'association des élus accueillant un site Seveso sur leur territoire (Amaris), il pointe une faible culture du risque, une prévention inefficace, des blocages techniques et financiers, et une obsolescence du système d'alerte des populations (par sirène). Sur ce dernier point, il prône l'utilisation du "cell broadcast" où, comme dans de nombreux pays, les opérateurs mobiles diffusent des consignes à tous les téléphones bornant localement. Il préconise aussi une meilleure indemnisation des entreprises voisines du site sinistré en cas d'accident.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top