Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 01/10/18

Vers moins de droits pour les chômeurs.-

En matière de nouvelle convention Unedic, Edouard Philippe a évoqué le 27 septembre la possibilité d'un retour à la dégressivité des allocations pour les "salaires très élevés" ou les chômeurs "à très forte employabilité". Mais en renvoyant à la négociation que mèneront les partenaires sociaux alors que les syndicats ont d'ores et déjà écarté une telle hypothèse. Pour parvenir à l'objectif d'économie de 1 à 1,3 milliard d'euros annuels, il serait possible de baisser le seuil minimal d'activité permettant de recharger ses droits, ou la période considérée pour le calcul du salaire journalier de référence, d'augmenter le nombre minimal de mois travaillés ouvrant droit à indemnisation (de 4 à 6 par exemple), ou de passer à 0,9 jour indemnisé pour un jour travaillé.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top