Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 20/09/17

Valoriser la donnée non nominative.-

La Commission européenne a présenté le 19 septembre des propositions visant à dynamiser la circulation de données client (techniques ou commerciales) non nominatives. Il s'agirait notamment d'autoriser leur stockage et traitement indifféremment dans n'importe quel Etat membre de l'UE, là où nombre d'Etats imposent encore une localisation "nationale". Bruxelles affiche l'objectif à terme de doubler le poids dans l'UE de ce marché.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top