Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 07/12/17

Revalorisation du Smic = chausse-trape.-

Si Muriel Pénicaud s'est prononcée contre les deux propositions du groupe d'experts indépendants pour refondre la revalorisation du Smic (suppression de l'indexation sur le SHBOE ou suppression totale de toute revalorisation automatique), elle laisse la porte ouverte à une réflexion, jugeant le rapport "utile" et intégrant ces propositions dans deux réflexions gouvernementales en cours : celle sur une meilleure répartition de la création de valeur au sein de l'entreprise et celle de la refondation européenne. Face à l'hostilité des syndicats et à la perplexité du patronat, Bercy temporise : "Il y a un rapport et rien d'autre".

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top