Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 28/05/18

Reforme du bac pro.-

Le ministre de l'Education nationale a présenté le 28 mai sa réforme du bac professionnel (700.000 élèves par an). Au lieu de se spécialiser dès la seconde, les élèves choisiraient une famille de métiers (3 à la prochaine rentrée, 15 à terme) et la véritable spécialisation ne commencerait qu'en première. Les BEP et CAP seraient supprimés et remplacés par des épreuves anticipées en première.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top