Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 12/01/18

Protection sociale des travailleurs "ubérisés".-

Dans une note publiée aujourd'hui, l'Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles estime que les plateformes de désintermédiation entre travailleurs et donneurs d'ordres auraient un intérêt de long terme à "se focaliser sur l'expérience travailleur", c'est à dire à fournir un surcroît de protection sociale par rapport à la situation actuelle. Ceci leur permettrait notamment de fidéliser les compétences et de sécuriser leurs recrutements. La loi El Khomri prévoit depuis fin 2017 la possibilité pour ces travailleurs de souscrire à une assurance privée à laquelle abonderait la plateforme, mais la pratique n'est guère utilisée à ce jour.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top