Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 24/07/18

Pour un toilettage du CIR.-

Pointé du doigt pour son coût par le rapporteur général du budget (6,27 milliards d'euros en 2017 soit 560 millions de plus que prévu initialement), le crédit d'impôt recherche (CIR) pourrait être recentré. Comme le proposait par exemple la Cour des Comptes en 2013 qui dénonçait la majoration d'assiette en cas de recours à de la sous-traitance ou d'embauche d'un jeune docteur. Le CIR a bénéficié à 22.000 entreprises en 2016, à 91% des moins de 250 salariés (dont 87% de moins de 50 salariés).

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top