Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 20/11/15

Pas de pic d'absentéisme post-attentats.-

En dépit d'une crainte marquée de prendre les transports en commun, les DRH des grandes entreprises basées en Ile-de-France n'ont pas remarqué plus de demandes de congés ou de télétravail, ni plus d'absentéisme ni a fortiori de droit de retrait. Les entreprises mettent en place des mesures de sécurité standard (contrôle des accès et fouille des sacs) mais ne veulent pas en faire trop, au risque d'alimenter un esprit de peur.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top