Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 21/02/18

OCDE circonspecte sur les "visas dorés".-

Dans une notre publiée le 19 février, l'OCDE met en garde contre les "visas et passeports dorés", accordés par des Etats en contrepartie d'un investissement sur leur sol, potentiel vecteur de blanchiment d'argent ou de fraude fiscale. Environ 90 pays proposent de tels dispositifs, dont le Portugal, Malte ou Chypre.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top