Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 14/09/17

Name & shame sur la féminisation des boards.-

Secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa vient d'épingler Sartorius Stedim Biotech (équipements pour l'industrie pharmaceutique) et Maurel & Prom (hydrocarbures), classées dernières du baromètre Ethics and Boards sur la féminisation des instances dirigeantes et ayant refusé de se rendre à la formation gratuite proposée par le ministère aux douze derniers du classement.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top