Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 18/09/17

Moyens du conseil social et économique en question.-

Le texte définitif des ordonnances doit être validé vendredi par l'exécutif en Conseil des ministres. Les syndicats ne s'attendent pas à de grosses modifications. FO conteste le fait que l'augmentation de 25% des indemnités légales de licenciement soit cantonné aux dix premières années d'ancienneté. Les syndicats sont perplexes face aux moyens (tant financiers que humains et organisationnels) dont disposera le conseil social et économique (né de la fusion des IRP), qui ne devrait pas être réduit par rapport à aujourd'hui. Un geste pourrait être concédé par l'exécutif sur le fait que le CSE devra désormais financer une partie des expertises qu'il sollicite, à travers par exemple un plafond de prise en charge pour les plus petits comités.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top