Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 19/04/17

Modulation triennale du temps de travail.-

Permise par la loi Travail sous réserve d'un accord de branche (art. 8), la modulation sur 3 ans du temps de travail intéresse de nombreuses entreprises de la métallurgie (automobile et aéronautique en tête), car elle permet de s'adapter aux variations de charge en limitant le volume d'heures supplémentaires. L'UIMM est jusqu'ici la seule branche professionnelle à avoir signé, en septembre, un accord sur une telle pluriannualisation du temps de travail.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top