Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 27/12/17

Logiciels de caisse certifiés.-

Tous les commerces en France assujettis à la TVA devront disposer au 1er janvier d'un logiciel de caisse certifié, visant à garantir l'impossibilité de fraude (certains logiciels spécialisés permettent aujourd'hui d'effacer des opérations en liquide afin de frauder la TVA). Les demandes de report du délai d'application ont été rejetées par le gouvernement. Estimé entre 2.500 et 5.000 euros, l'investissement peut être amorti.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top