Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 11/12/15

L'enjeu de la mutuelle lors du départ en retraite.-

Si les salariés quittant l'entreprise peuvent le plus souvent bénéficier de la portabilité pendant 12 mois de la mutuelle collective d'entreprise, le départ en retraite impose lui de quitter le paradigme de la couverture collective pour celui du contrat individuel, en général nettement moins avantageux (a fortiori qu'on est âgé) du fait de primes intégrant plus précisément les risques spécifiques de l'individu.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top