Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 10/09/18

La CMU-C absorberait l'ACS.-

Dans le cadre du plan pauvreté, en matière d'aide à la complémentaire santé (accessible aux personnes aux ressources inférieures à 11.900 euros annuels mais gagnant plus que le plafond de la CMU qui est à 8.800 euros), les 3 contrats types créés en 2015 pourraient être remplacés par une prise en charge par la CMU-C. Ce qui simplifierait le système pour les bénéficiaires. Les assureurs privés dénoncent le risque de leur éviction de ce segment de marché.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top