Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 30/10/18

Journaliste = initié selon l'AMF.-

L'Autorité des marchés financiers a condamné vendredi un journaliste boursier (aujourd'hui à la retraite) à 40.000 euros d'amende, pour avoir écrit sur des sociétés cotées. L'AMF créé un précédent en jugeant que "la publication prochaine d'un article de presse relayant une rumeur pouvait constituer une information privilégiée". Le collège de l'AMF (organe de poursuite) n'avait pourtant requis aucune sanction pécuniaire. Le journaliste s'est vu reprocher le fait d'avoir communiqué à certains de ses contacts qu'il allait publier un article relayant des rumeurs d'offres publiques sur Hermes et Maurel & Prom. Lesdits contacts avaient exploité l'information sur les marchés.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top