Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 18/09/17

Impact attendu de la fin du dispositif ISF-PME.-

La Fédération nationale des business angels anticipe une réduction par deux du volume des investissements dans les PME innovantes suite à la disparition programmée du dispositif ISF-PME au moment de la mue de l'ISF en IFI. En 2016, le dispositif avait permis de lever 516 millions d'euros selon l'Afic, lobby du capital-investissement qui ne recensait là que les seuls investissements passés via des FIP ou FCPI. Pour compenser ce retrait, l'Afic demande un élargissement, de 18 à 30% de l'investissement souscrit, de l'avantage Madelin, qui permet de réduire l'IR en cas d'investissement dans des sociétés, avec suppression concomitante du plafonnement de réduction d'IR (aujourd'hui à 10.000 euros).

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top