Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 26/02/19

Goulet d'étranglement sur les bulletins de paie.-

Les éditeurs de logiciels de paie ont dénoncé une accumulation de nouveautés juridiques impactant leurs outils et une lenteur de l'administration à en publier les décrets d'application et circulaires. Si les modifications liées à l'impôt à la source ont plutôt été bien anticipées, d'autres mesures ont pu faire les frais de cette priorisation : mue du CICE en allègement de cotisations, fusion des caisses Agirc-Arrco, réforme de l'apprentissage, défiscalisation des heures supplémentaires (promesse de décembre faite aux gilets jaunes)... Il fallait cette année modifier 41 règles de calcul, et la profession attendait encore beaucoup d'informations courant janvier alors qu'il fallait calculer les premiers salaires. La direction de la Sécurité sociale va répondre aux griefs des éditeurs. En attendant, il faudra régulariser rétroactivement des milliers de bulletins de salaire.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top