Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 09/11/17

Fusion Agirc-Arrco calée.-

Plutôt apaisée jusque là, la réforme des retraites complémentaires Agirc-Arrco suscite une alerte de la CGT qui l'accuse "de baisser de manière semi-automatique les pensions". Une affirmation réfutée par le patronat et l'ensemble des autres organisations syndicales. Les modalités techniques de la fusion des deux régimes prévue au 1er janvier 2019 ont été arrêtées le 8 novembre. Les partenaires sociaux devraient maintenant passer à la négociation visant à définir précisément le statut de cadre.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top