Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 07/11/18

Exit tax : renforcement après allègement.-

Alors que le projet de Budget 2019 prévoit de ramener de 15 à 2 ans la période durant laquelle un entrepreneur parti à l'étranger peut voir ses plus-values de cession imposées en France (pour les patrimoines mobiliers supérieurs à 800.000 euros), le rapporteur général du budget à l'Assemblée a déposé un amendement relevant cette durée à 5 ans pour les patrimoines supérieurs à 2,57 millions d'euros.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top