Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 15/10/18

Effets concrets de la fusion Agirc-Arrco.-

Les retraites des salariés du privé vont connaître trois grands changements au 1er janvier du fait de la fusion des deux caisses complémentaires actée en octobre 2015 : décote-surcote autour de l'âge pivot de 63 ans (contre un âge légal à 62), hausse des taux de cotisation pour les salariés en activité (soit +67,50 euros par an pour un salarié gagnant 25.000 euros bruts et +265 euros pour 50.000 euros selon le cabinet Sapiendo), calcul de la règle d'indexation des pensions basée sur l'évolution des salaires et non plus sur l'inflation.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top