Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 28/09/18

Desiderata fiscaux de l'industrie.-

France Industrie regrette l'absence dans le projet de Budget 2019 de toute mesure (voire même de trajectoire prévisionnelle) en matière d'impôts sur la production. Le représentant de l'industrie française suggère une baisse sur ce point de 22 milliards d'euros sur le quinquennat. S'il se félicite du retour du suramortissement fiscal des investissements productifs, le lobby réclame un allègement de la contribution économique territoriale et une modulation de la taxe foncière sur les propriétés bâties (via un abattement de 50% sur les locaux industriels) et la suppression de ce qui reste de C3S. Enfin, la réforme de la fiscalité des brevets l'inquiète.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top