Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 08/11/19

Delevoye contre la clause du grand-père.-

Dans une interview au "Parisien", le haut commissaire aux Retraites juge "impossible" de déployer la "clause du grand-père", qui consisterait à réserver les effets de la réforme aux seuls nouveaux entrants sur le marché du travail, ce qui décalerait de 40 ans les premiers effets attendus de la réforme. Jean-Paul Delevoye a toujours suggéré une transition entre systèmes étalée sur 10 à 15 ans. Avec un projet de loi prévu à mi-2020, la réforme stagne : les syndicats ont l'impression de ne plus avancer dans la concertation avec l'exécutif et l'hostilité de l'opinion progresse, à 47% d'opinions défavorables (+4 points en un mois) contre 29% de favorables (Elabe pour Les Echos, Radio Classique, Institut Montaigne).

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top