Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 22/03/18

Crédit à la consommation tancé par la DGCCRF.-

Ayant contrôlé plus de 300 acteurs du crédit consommation en 2016 et 2017, la DGCCRF a relevé un taux d'infractions à 16,31%, "relativement élevé pour le secteur financier". Il s'agit le plus souvent d'un non-respect des obligations d'information du consommateur, pour des manquements "très majoritairement" le fait d'intermédiaires (magasins vendant des crédits conso par exemple).

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top