Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 01/12/17

Chômage aux indépendants peau de chagrin.-

L'indemnisation chômage pour les indépendants se réduit de plus en plus, et ne se serait finalement due qu'aux seuls travailleurs indépendants à titre exclusif (simultanément ni salarié ni retraité), ayant perdu leur emploi pour cause non volontaire, comme une liquidation judiciaire par exemple, avec au moins un an ou deux ans d'activité préalable. Elle prendrait la forme d'une indemnité forfaitaire (et non contributive) de 700 à 800 euros mensuels, financée soit par l'impôt soit par cotisation.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top