Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 07/11/17

Chômage aux indépendants à définir.-

S'il a déjà évoqué des restrictions associées à l'idée de droits au chômage pour les démissionnaires (une fois tous les 5 à 7 ans et en justifiant d'un projet professionnel), Emmanuel Macron n'a pas encore arrêté de solution sur ceux éventuellement accordés aux indépendants, qui devront intégrer la réalité des comptes de l'Unedic et du faible engouement des principaux intéressés pour une nouvelle cotisation. La fondation Travailler autrement prône de franchir le pas, mais sur une base volontaire. Le premier enjeu sera sans doute de définir les indépendants concernés. Dans ce contexte, les premiers à l'être pourraient être les travailleurs des plateformes de désintermédiation, plutôt que les professions libérales peu demandeuses.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top