Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 20/07/18

Bruxelles tape du poing sur l'antiblanchiment.-

La Commission européenne déclenche des poursuites devant la CJUE contre l'Irlande, la Grèce et la Roumanie, très en retard dans leur transposition de la 4e directive anti-blanchiment, en vigueur depuis juin 2017 et qui renforce notamment les obligations d'évaluation des risques pour les banquiers, avocats et experts-comptables. Seuls 8 états membres sont parfaitement en phase avec le droit européen, et 17 autres dont la France ont déjà été sommés par Bruxelles d'accélérer. D'autant que la 5e directive anti-blanchiment vient d'entrer en vigueur le 9 juillet.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top