Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 19/10/17

Age premier motif de crainte de discrimination.-

52% des salariés français redoutent d'être discriminés au travail, contre 55% l'an dernier selon le baromètre annuel TNS-Sofres publié le 18 octobre par le Medef. L'âge est le premier motif de crainte de discrimination (pour 33% des répondants), plus que le genre, en recul, les femmes n'étant désormais plus que 39% à craindre une discrimination liée au sexe, contre 47% en 2016.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top