Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 06/06/17

Titres de créance négociables plus abordables.-

Lancée il y a un an par la Banque de France et Bercy, la réforme des titres de créance négociables ("billets de trésorerie") porte ses fruits, avec des encours en progression de +12,7 milliards d'euros sur un an, à 324,5 milliards. Les émissions à moins d'un an ont été harmonisées, les codes Isin sont désormais attribués instantanément, la notation des émissions est plus abordable...

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top