Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 17/06/16

Rémunération des dirigerants : l'AG aura le dernier mot.-

Parmi les mesures fortes introduites lors du débat parlementaire, la loi Sapin 2 comprendra l'obligation pour les conseils de respecter la volonté des actionnaires sur la rémunération des dirigeants, via un vote ex ante sur les trois éléments de rémunération (fixe, variable ou conditionnée à la performance) mais aussi un vote ex post permettant de contrôler la conformité effective de la rémunération versée.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top