Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 20/07/17

L'épargne des Italiens fléchée vers les PME.-

Lancés en janvier avec l'objectif de drainer 1,8 milliard d'euros, les plans individuels d'épargne italiens (PIR), censés flécher l'épargne des ménages italiens (estimée à 4.117 milliards d'euros), via sa bancarisation, vers le financement des PME, avaient déjà rapporté plus de 4 milliards d'encours en mai, et devraient finir l'année à 10 ou 11 milliards. L'Etat a concédé une exonération fiscale totale à ces placements, sous réserve d'une détention pendant au moins 5 ans.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top