Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 13/04/16

La droite veut remettre en cause le prélèvement à la source.-

Au-delà des incertitudes techniques, l'annonce, par le gouvernement, de l'entrée en vigueur du prélèvement à la source au 1er janvier 2018 souffre aussi d'une hypothèque politique. Plusieurs voix, à droite, laissent entendre que ce calendrier serait remis en question si la droite l'emportait aux présidentielles.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top