Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 23/09/16

Eligibilité au régime des plus-values professionnelles.-

Un arrêt du Conseil d'Etat du 8 juin 2016 (n°387826) reconnaît à l'épouse d'un dirigeant d'entreprise, associée et salariée à temps partiel au sein de cette entreprise, le bénéfice du régime fiscal des plus-values professionnelles. Cet arrêt consacre ainsi le bénéfice de ce régime même au non-dirigeant, même en l'absence de fonction de direction, et même à temps partiel.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top