Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 05/04/16

Allotissement par défaut des marchés publics.-

Un décret entré en vigueur le 1er avril simplifie certaines règles relatives à la passation de marchés publics (transposition de directives européennes du 26/02/2014). L'allotissement est conforté comme "règle de principe", l'acheteur public n'y recourant pas devant alors motiver son choix.

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

En continu
Tweets

Suivez-nous !

Top